Les bijoux créoles

dimanche 15 septembre 2019 16:30:14

Les bijoux créoles

Les bijoux créoles

Au XVIII siècle on remarque la formation d'une classe de couleur libre assez riche pour se permettre un certain luxe.

Ce luxe irrite les colons et le Conseil Souverain ordonne une série de lois somptuaires qui interdisent, par exemple,, les soies aux femmes et l'épée aux hommes de couleur .

Il est probable que les bijoux ont dû connaître une réglementation analogue.

Les bijoutiers sont tous des gens de couleur car il y avait peu d'artisans européens aux Antilles. 

Sortis du pénible travail de la terre, l'artisanat, quelque fut sa branche, sera pour les affranchis la première étape d'un changement de statut social.

L'artisan créole a aussi puisé des formes nouvelles dans la tradition africaine, où existait un puissant art décoratif et mélangeant avec les données du milieu ambiant, créa des bijoux locaux, comme la parure"chenille", "nid d'abeille", "fagot de Cannes", "boutons à clous".

On remarquera  que les artisans créoles créent de véritable chef-d'œuvres qui vont orner l'habit antillais de la manière la plus inattendue :, la coiffe avec broches. 

Bourbon 1860, à la particularité de toucher de près le monde des îles d'ou j'appartiens.Mauricienne de naissance, parisienne par escale,mon intention et de brasser les cultures,pour vous offrir le meilleur cru. 


 



Retourner sur la liste complète des actualités

conditions générales de vente
Copyright 2012-2020 © Bourbon 1860 - Tous droits réservés. Design & Développement par MIDJ DEAL